PAGE 1 SUR 1

  • Projet Innocence (2016) affiche
    Format
    52 min
    Pays
    Genre
    Années
    (2016-en cours)
    Cette série documentaire retrace le parcours de condamnés à tort qui luttent, avec des avocats de la dernière chance, pour faire reconnaître leur innocence. Innocence Project est le nom d’une association internationale créée en 1992 aux Etats-Unis et composée d’avocats pénalistes dont la mission est de combattre l’injustice en disculpant les innocents et d’aider la justice à réparer ses erreurs. Pour les condamnés, ces avocats de la dernière chance sont leur ultime recours. En France, pays où depuis 1945 seuls 11 condamnés ont été reconnus victimes d’erreur judicaire, Projet Innocence existe depuis 2013. Une nouvelle série documentaire du même nom (4x52mn / Production Pernel Media), dans la lignée de Making the murderer, revient sur des affaires françaises et américaines dont les procédures judiciaires font apparaître des dysfonctionnements ou des zones d’ombre pour le moins singulières. Jean-Hugues Anglade a accepté de prêter sa voix à ces histoires dont chaque épisode revient sur des dossiers pour lesquels soit le mystère demeure soit l’erreur judiciaire a bien été avérée. L’affaire Roland Birou dite l’affaire de la Brink’s, l’affaire François Lefort, prêtre et médecin humanitaire accusé d’actes pédophiles sur 5 enfants au Sénégal ou l’affaire Barry Gibbs emprisonné pendant 18 ans pour un meurtre qu’il n’a pas commis, autant de cas pour lesquels l’association a oeuvré ou cherche encore à démontrer l’innocence de ses clients. Grâce à des témoignages exceptionnels de la famille, de journalistes, de policiers, des avocats voire du condamné en personne et un accès exclusif aux équipes de l’association Projet Innocence, cette série documentaire montre toute l’énergie déployée et la complexité du monde carcéral et de la justice au sens large. Chaque épisode raconte deux affaires judiciaires, une française et une américaine.
    Acteurs
    Réalisateur

PAGE 1 SUR 1